• Le réseau des paysagistes en Bretagne

Hivernage de la piscine : les 8 étapes pour bien hiverner sa piscine

L’hiver approche et les beaux jours se font rares. En attendant leur retour, la protection de la piscine s’impose. Le processus d’hivernage est indispensable : il permet à la fois de protéger votre matériel lors des intempéries et de conserver la qualité de l’eau pendant l’hiver. Dans les régions à risque de gel, on optera pour un hivernage passif au cours duquel la filtration sera arrêtée et les canalisations seront purgées. Un hivernage bien fait équivaut à un important gain de temps et d’argent. Alors, comment s’y prendre pour hiverner sa piscine ? La réponse en 8 étapes !

1. Le bon moment pour l’hivernage

Le moment-clef pour entamer l’hivernage, c’est celui où la température de l’eau se maintient autour de 12°C. En effet, au-dessous de cette température, les algues et autres organismes nuisibles ne résistent pas. Et ce seuil laisse de la marge avant le temps des grands froids.  Mais n’attendez pas trop : le gel pourrait causer des dégâts considérables à votre piscine…

2. Le nettoyage complet

L’hivernage passif est confortable : la piscine restera à l’arrêt tout l’hiver. Mais cela nécessite un grand nettoyage, car une piscine mal nettoyée risque de voir proliférer les algues et champignons et de laisser geler l’eau qui resterait dans les canalisations. Pour nettoyer votre piscine, commencez avec l’épuisette afin de vous débarrasser des saletés les plus visibles : insectes, feuilles, débris, etc. Brossez ensuite la ligne d’eau et l’escalier de piscine, puis les bassins et parois avec le robot de piscine ou un balai manuel. Nettoyez aussi les paniers du skimmers. Le nettoyage du filtre et des canalisations interviendra un peu plus tard…

3. Le traitement de l’eau

Pour conserver une eau saine pendant l’hiver, il s’agit maintenant de bien la traiter. Avant d’appliquer le produit d’hivernage, un traitement-choc s’impose. Il peut se faire à base de sel, de PHMB, de brome ou de chlore, dépendamment de votre équipement et de votre budget. Dans le cas le plus commun du chlore, comptez environ 15 grammes par mètres cubes que vous laisserez agir jusqu’à trois jours tout en gardant active la filtration. Celle-ci sera définitivement arrêtée un peu plus tard.

4. L’ajustement du niveau d’eau

Cette étape est essentielle : il ne faut jamais vider entièrement une piscine, qui est conçue pour maintenir sa structure avec le poids de l’eau. Une piscine vide s’affaisserait, les fissures et dégâts matériels seraient fatals… Il est cependant nécessaire d’abaisser le niveau de l’eau à 10 cm environ au-dessous des buses de refoulement. En effet, en cas de gel, la glace prend plus de place que l’eau : il faut éviter à tout prix qu’elle puisse atteindre les canalisations pendant l’hiver.

5. L’arrêt annuel de la filtration

Avant d’amorcer l’hivernage à proprement parler, il convient désormais de stopper entièrement la filtration. Pour ce faire, la vidange de toutes les canalisations est nécessaire à leur protection en cas de gel. Assurez-vous bien que le filtre, sa pompe, les circuits des skimmers et des refoulements soient vides et nettoyés. Une fois la vidange assurée, vous pouvez finalement stopper la filtration jusqu’à l’an prochain…

6. L’installation de l’équipement anti-gel

Pour éviter que le gel abîme votre matériel, plusieurs précautions sont de mises. D’abord, vissez des bouteilles gizzmo à l’intérieur de chaque skimmer afin d’éviter leur éclatement. Positionnez ensuite les bouchons d’hivernage dans les prises et buses de refoulement puis les flotteurs d’hivernage en diagonale du bassin : leur fonction est d’absorber le gel qui pourrait éventuellement se former. Cette étape franchie, votre piscine ne craint plus les grands froids !

7.L’application du produit d’hivernage

La piscine est propre et équipée face au gel, le filtre est à l’arrêt, les canalisations sont vides et le niveau d’eau est ajusté. On peut maintenant appliquer le produit d’hivernage. Pour ce faire, répartissez d’abord la solution en différents points du bassin. Puis mélangez le produit à l’eau de la piscine avec un balai télescopique. Cette opération permettra de protéger la qualité de l’eau durant la mauvaise saison et d’éviter le développement d’algues et le dépôt de calcaire… Votre piscine est presque prête à passer l’hiver !

8.La pose de la bâche d’hivernage

La pose d’une bâche (ou couverture) d’hivernage est la dernière étape de l’hivernage. Les bâches d’hivernage constituent un rempart supplémentaire face aux intempéries et aux débris éventuels. Il y a des bâches plus ou moins résistantes et certaines, sécurisées, sont équipées de sangles et d’enrouleurs à manivelle. Tout dépend de votre budget et de vos exigences pratiques et esthétiques…

L’Hivernage est prêt, votre piscine aussi, et vous pouvez rester serein durant la saison froide ! Pour des renseignements supplémentaires, de l’aide technique ou des précisions sur le matériel le plus adapté à votre situation, n’hésitez pas à contacter votre paysagiste qui saura vous conseiller et vous fournir si besoin le service nécessaire.

Autres articles

Le carré potager : mini espace pour maxi rendement

Avis aux jardiniers en herbe qui souhaitent se lancer dans la culture de légumes mais disposant de petites surfaces ou d’une expérience réduite en jardinage : le carré potager est la solution idéale ! Lire la suite

Béton bouchardé : l’alliance du pratique et de l’esthétique

Le bouchardage est le dressage de la surface laissant apparaître des points réguliers dans un but à la fois esthétique et pratique afin de rendre le matériau travaillé antidérapant. Le béton bouchardé est le procédé qui vous permettra d’obtenir un résultat très proche de la pierre naturelle taillée. Lire la suite

Aménagement paysager : découvrez la haie végétale séparative

La haie est un élément incontournable de l’aménagement paysager. Il en existe de différentes catégories et leur utilisation peut être répondre à des besoins divers. Petite fiche pratique pour en savoir plus sur les haies. Lire la suite

Suivre @PaysagistesBret sur Twitter.

ante. sit dolor. suscipit libero lectus Aliquam consequat. nunc felis amet, at