• Le réseau des paysagistes en Bretagne

Pas japonais : des courbes harmonieuses dans votre jardin

D’où vient le pas japonais ?

Comme son nom l’indique, il puise son origine dans la tradition japonaise et remonte à plusieurs siècles. Dans des régions parfois très pluvieuses, les Japonais avaient pris pour habitude de façonner un cheminement de pierres dans une allée ou un jardin pour éviter zones humides et passages délicats. Aussi pratique qu’élégant, le pas japonais s’est exporté avec succès dans nos jardins européens et confère une belle allure d’inspiration zen aux espaces de verdure. Il dessine des courbes et des lignes harmonieuses qui mettent en valeur une pelouse ou une allée, guident le visiteur à travers un jardin et invitent à la flânerie au fil de leur tracé.

Un large choix de matériaux pour le pas japonais

Certains opteront pour des matériaux d’origine naturelle, d’autres pour des dalles en béton moulé ou des dalles imprimées imitant la pierre véritable ou des tronçons de bois. Le béton offre généralement l’avantage d’un coût moindre à l’achat, mais n’a sans doute pas le même cachet esthétique que des matériaux plus nobles, tels que bois, pierre et ardoise, trois principaux matériaux naturels utilisés pour le pas japonais. Chacun a ses atouts propres et correspondent à différents types de jardins.

Ardoise, bois ou pierre naturelle ?

L’ardoise est très prisée : son rendu est particulièrement élégant et elle se révèle confortable à l’usage car lisse au toucher. Facile à installer, elle s’intègre harmonieusement par sa couleur sombre à tous types d’extérieurs, qu’ils soient rustiques ou plus contemporains.
La pierre taillée est également un excellent compromis par sa touche à la fois traditionnelle et moderne. Simple à entretenir, elle offre par ailleurs une longévité exceptionnelle.
Enfin, si le bois résistera moins bien au passage du temps et aux intempéries, il symbolise par essence la nature et l’authenticité. De fait, il se fond parfaitement dans tout environnement. Attention, toutefois, si vous choisissez de débiter vous-même vos tronçons de bois (épaisseur conseillée de 5 centimètres) : veillez à choisir un bois sain et à le traiter avant la pose.

La pose du pas japonais

Que vous le posiez vous-même ou que vous faites appel à un paysagiste professionnel, l’important est de déterminer un tracé qui respecte une certaine harmonie dans votre jardin, tout en veillant à un espacement adéquat entre chaque dalle. Généralement, il est conseillé d’espacer chaque dalle de 40 centimètres, de centre à centre, pour une marche confortable. Après le traçage du cheminement (aidez-vous par exemple d’un tuyau d’arrosage pour dessiner les lignes), l’étape suivante consistera à décaisser le terrain à l’emplacement des futures dalles, en respectant la forme de chacune et en creusant légèrement plus que leur épaisseur (environ 5 centimètres de plus). Sur un gazon, veillez à positionner les dalles à fleur de sol pour faciliter le passage de la tondeuse et éviter d’endommager la lame. Vous pouvez ensuite poser les dalles et combler les éventuels interstices sur le pourtour avec de la terre pour mieux les fixer au sol. Nettoyez enfin les dalles à la brosse et à l’eau savonneuse : votre pas japonais est prêt à l’usage.

Autres articles

Un garage extérieur pratique et esthétique : optez pour le carport

Alternative au garage traditionnel, le carport fait aujourd’hui de plus en plus d’adeptes. Esthétique, économique, pratique et rapide à monter, le carport offre de nombreux avantages au quotidien. Lire la suite

2 méthodes pour lutter contre la chenille processionnaire du pin

La chenille processionnaire du pin est en passe de coloniser la presque totalité du territoire Breton. Cette espèce invasive constitue un véritable sujet de préoccupation. Présentation des dangers et des méthodes de lutte. Lire la suite

Plantation du bambou dans votre jardin : avantages et conseils

Vous trouverez ici quelques petits conseils pratiques sur la plantation du bambou par un spécialiste : où, quand et comment bien planter son bambou ? Lire la suite

Suivre @PaysagistesBret sur Twitter.

mattis velit, ipsum ut ut porta.